STAGES

forest in autumn colors taken by drone

L’objectif principal du stage est de fournir une expérience professionnelle concrète qui se vit en dehors du contexte d’études supérieures en sciences. Le stage permet aux apprenants d’explorer une ou plusieurs dimensions professionnelles qui s’apparentent aux carrières convoitées. Cela leur permet également de développer un réseau de contacts et d’élargir leurs connaissances et leurs champs d’expertise en matière de sciences de la biodiversité computationnelle. De fait, le stage peut être étroitement lié au projet de recherche de l’apprenant, mais peut également être lié à un tout autre sujet, selon la volonté du participant. Concrètement, le stage offre une expérience professionnelle précieuse et constitue une occasion sans pareille de rencontrer des employeurs et même de se trouver un emploi rapidement.

Le programme de stages de BIOS2 suit les objectifs suivants :
  • Permettre aux apprenants de transférer et d’adapter leurs connaissances et leurs expertises en dehors de leur recherche universitaire;
  • Améliorer leurs compétences en matière de réseautage et de communication;
  • Permettre de mieux comprendre les attentes et les rôles qu’ils auront une fois sur le marché du travail canadien.
Chaque participant au projet BIOS2 est tenu d’effectuer au moins un stage chez un partenaire par année de financement / d’adhésion au programme. Il y a deux façons distinctes de pouvoir postuler sur un stage :
  1. Postuler sur un stage annoncé par les organisations partenaires.
  2. Contacter un organisme afin de lui proposer une candidature. Dans ce cas, l’étudiant concerné doit s’assurer que le poste offert rencontre les attentes et les exigences du programme de stage BIOS2 en remplissant la convention de stage prévue à cet effet.

La durée des stages devrait normalement se situer entre deux à six semaines. Certains stages pourraient être de plus longue durée, mais devraient préalablement obtenir l’approbation des superviseurs. Pour chacun des stages, un document de proposition doit être déposé pour l’approbation et un rapport final doit être fourni par le stagiaire à la fin de l’expérience. Différents collaborateurs et partenaires ont exprimé leur intérêt à travailler avec le programme de formation BIOS2. Voici une liste non exhaustive d’organisations partenaires où il est possible de réaliser des stages :

Conservation :

  • Conservation de la nature du Canada
  • NatureServe Canada
  • The Nature Trust of British Columbia
  • Société de conservation de la faune
  • Fonds mondial pour la nature
  • De Yellowstone au Yukon

Consultants en environnement :

  • Association québécoise pour l’évaluation d’impacts
  • BBA
  • SNC – Lavallin
  • WSP-Global

Secteurs publics :

  • Agriculture et agroalimentaire Canada
  • Service canadien des forêts
  • Musée canadien de la nature
  • Environnement et changement climatique Canada
  • Pêches et Océans Canada
  • Parcs Canada
  • Connaissance polaire Canada
  • Ville de Montréal
  • Gouvernement de l’Alberta – Division de la surveillance et de la science de l’environnement
  • Ministère des forêts, faune et parcs
  • Ministère des transports
  • Ministère développement durable
  • SÉPAQ

Industries :

  • Malarctique canadien
  • Domtar
  • Glencore
  • Hydro-Québec
  • Newmont Goldcorp
  • Port de Vancouver

Recherches universitaires :

  • Institut de surveillance de la biodiversité de l’Alberta
  • ArcticNet
  • Centre d’études nordiques
  • Centre de la science de la biodiversité du Québec
  • Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie
  • Québec-Océan

Sciences citoyennes :

  • eButterfly
  • Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau
  • Observatoire des oiseaux de Tadoussac
  • Regroupement Québec Oiseaux

Sciences et technologies :

  • Calcul Canada
  • DataOne
  • GBIF
  • GeoBON
  • R-OpenSci
Share